Les policiers ottintois ont été avisés de faits de tapage, dans la nuit de samedi à dimanche, dans un quartier néolouvaniste proche de la nationale 25.

Arrivés dans la rue du Genistroit, les agents ont constaté la présence de plusieurs dizaines de personnes, peu après minuit. Les individus étaient rassemblés autour d'un feu allumé à l'orée d'un bois.

Les équipes des zones de police de Wavre, la Mazerine et Nivelles ont été appelées en renfort. De nombreux fêtards ont alors pris la fuite. Une trentaine d'entre eux ont cependant été interpellés et verbalisés pour non-respect des règles sanitaires. Leur matériel, constitué notamment de tambours, de caisses et de nombreux bacs de bière, a été saisi administrativement. Les intéressés pourront récupérer leurs biens ultérieurement.

Treize fêtards verbalisés dans un kot à Louvain-la-Neuve

Par ailleurs, treize fêtards ont été verbalisés durant le week-end pascal alors qu'ils se trouvaient dans un kot à Louvain-la-Neuve, a-t-on appris mardi auprès de la police locale. Les policiers ottintois ont été appelés à intervenir, samedi peu après minuit, dans un immeuble situé le long de la rue du Castinia. Du tapage leur avait été signalé. Arrivés sur les lieux, les agents ont constaté la présence de treize personnes dans un logement communautaire. Tous ont été verbalisés pour non-respect des règles sanitaires.