La RDI a détaillé les projets qu’elle compte mener à bien en 2020.

Lors du dernier conseil communal, Michel Picalausa, échevin des Travaux, a présenté les grandes lignes du budget de la RDI, la Régie Des Infrastructures, de Tubize. Et au total, c’est près d’un million d’euros qui sera investi cette année dans le sport, à commencer par la couverture de deux terrains de tennis. "Il s’agit de deux des quatre terrains existants, précise l’échevin. Nous en profiterons pour réaménager également les vestiaires et le club-house."

Au total, ce ne sont pas moins de 450 000 euros qui sont prévus pour ce projet. "Mais nous recevons des subventions de la part de la Région wallonne à hauteur de 240 000 euros ainsi que 62 500 euros de la Province du Brabant wallon. Le solde, 147 500 euros, sera géré par la trésorerie de la RDI."

Toujours en matière de sport de raquette, il est prévu de créer deux nouveaux terrains de padel, juste à côté des terrains de tennis de Tubize. "Ils seront couverts avec une bâche." Montant de l’investissement : 240 000 euros avec un subside de 180 000 euros de la part de la Province.

Du côté de Saintes, l’aménagement d’une nouvelle petite salle de sport est également dans les cartons. "Jusqu’à la construction de la nouvelle école, la Ville louait à une entreprise privée un hangar qui était aménagé comme salle de gymnastique, continue Michel Picalausa. La RDI reprend donc ce loyer qui n’est plus utile pour faire de nouveaux aménagements avec une petite salle de sport de 40 mètres sur 18. Cela permettra d’augmenter l’offre sportive sur Saintes mais aussi de répondre à la demande." Un montant de 70 000 euros, sur fonds propres, est prévu.

Enfin, petit coup de fraîcheur aussi pour le revêtement du sol du VIP au stade Leburton. 50 000 euros sont prévus pour remplacer la moquette, qui est dans un mauvais état. "Tout est prévu pour 2020 mais je me méfie des lourdeurs administratives", conclut, prudent, l’échevin tubizien.