Blessé aux ligaments de la cheville depuis le début du mois d’octobre, Silvio Proto avance bien dans son programme de rééducation. Le gardien a déjà repris la course. Il a couru quinze minutes samedi sans ressentir de douleur.

Une évaluation complète sera faite en fin de semaine mais tout est positif pour l’instant. La date de son retour dans le groupe n’est cependant pas encore fixée.

Ce lundi, après ses exercices, le gardien se rendra à la maison communale de Braine l’Alleud pour l’un de ses combats : "l’expansion aveugle de l’éolien". Un champ d’éoliennes est en projet près de son domicile et Proto fait partie des riverains qui sont contre, annonce La DH.

Après avoir annoncé sa venue à Braine l’Alleud via son compte Twitter hier, Silvio Proto s’est fait reprendre de volée par Stéphane Oruba, un élu cdH de Nivelles. "Contente-toi d’arrêter des buts", lui a-t-il dit.

Une réaction dédaigneuse à laquelle le gardien a répondu avec humour et fermeté. "Je n’arrête pas des buts mais des ballons", a précisé l’Anderlechtois avant d’ajouter que "chaque citoyen, peu importe sa place dans la société, a[vait] le droit d’exprimer son point de vue car nous vivons dans une démocratie."