Il s’agit d’une course-relais qui passera ce dimanche par la commune.

Le fair-play : voilà bien une valeur qui a tendance à se perdre ces derniers temps mais qui est ô combien importante tant dans le sport que dans la vie de tous les jours. Déjà ville arrivée d’une étape des 1 000 kilomètres du Fair-Play, organisés par le Panathlon, l’année passée, la commune de Rebecq aura, ce dimanche, l’honneur de donner le départ de la dernière étape.

Des relais à chaque étape

Concrètement, partant chaque jour de plusieurs villes ou communes à travers la Wallonie et Bruxelles, à pied ou à vélo, valides et moins valides, chacune et chacun parcourt une étape et fait symboliquement passer le relais du fair-play. Ce dimanche, les deux derniers départs se feront donc de Rebecq et de Bruxelles, direction le parc du Cinquantenaire, à l’occasion de la Journée sans voiture et pour fêter le Fair-Play et le respect dans le Sport. Et c’est un Rebecquois, Luc Barbé, le responsable du club de foot Omnisports Bierghes, qui se lancera pour les premières foulées et plus encore ce dimanche vu qu’il couvrira les 11,5 premiers kilomètres du trajet vers Bruxelles.

Ambiance assurée

À noter qu’à cause de la brocante qui se tient dans le centre du village le jour même, le départ se fera à 8 h 45 du "plateau de la gare" et l’ambiance devrait être au rendez-vous. Né en novembre 2003, le Panathlon Wallonie-Bruxelles est reconnu au niveau international et national par de nombreuses instances dans les domaines du sport et de l’éducation. Les actions du Panathlon s’axent sur le sport, l’éducation, la citoyenneté, la vigilance et la réflexion.