Ce projet fait suite à deux précédentes demandes, introduites en 2009 et 2015.

Depuis ce mercredi, une enquête publique s’est ouverte à Rixensart pour une demande de permis introduite par la S.A. Danneels. Elle concerne un terrain d’une superficie de 3,6 ha situé en face du monastère Notre-Dame de la Belle Alliance.

Le projet imaginé y prévoit la construction de 32 logements - 27 maisons unifamiliales et un immeuble de 5 appartements - un espace communautaire, divers aménagements (placettes, voiries, sentiers) ainsi que trois bassins de rétention d’eau. Le tout réparti sur deux zones (Nord et Sud), délimitées actuellement par une série d’arbres – dont certains remarquables. 83 emplacements de parking seront créés.

© Danneels S.A.

Selon l’étude d’incidences, ce projet devrait entraîner l’arrivée de 132 nouveaux habitants pour la commune, sans impact majeur sur la circulation et en favorisant la mobilité douce. Toujours selon l’étude d’incidences, si le projet respecte le plan de secteur et globalement le Guide communal d’urbanisme, il enfreint toutefois plusieurs recommandations du schéma de développement communal. Car la zone Nord est classée comme « parcelle à intérêt écologique à préserver ».

Rappelons que projet n’est pas une première pour le site. Il fait suite à deux autres demandes (2009 et 2015) introduite par la S.A. Danneels. Lors de la plus récente, la commune et le demandeur s’étaient mis d’accord sur un maximum de 24 logements, avant que le maître d’ouvrage ne renonce à sa demande. Le projet actuel fait donc état de 8 logements supplémentaires.

L’enquête publique est ouverte depuis le 25 juin et se terminera le 15 juillet prochain.