Le gouvernement wallon a retenu cinq projets jodoignois dans son nouveau plan Mobilité et Infrastructures.

Bonne nouvelle pour la mobilité à Jodoigne ! La Région wallonne a débloqué près de 6,5 millions d’euros pour financer la réalisation de cinq chantiers d’ici 2024. "Ces budgets viennent concrétiser des éléments importants pour la mobilité à Jodoigne et s’intègrent directement dans l’étude de mobilité communale en cours. Une part belle est donnée à la création de pistes cyclables et a donné la priorité aux transports en commun dans une démarche de mobilité durable" , expliquent les autorités communales.

La majeure partie de cette somme (6 millions d’euros) sera allouée à la troisième phase du contournement, c’est-à-dire entre la chaussée de Charleroi (N29) et la chaussée de Hannut (N240). Une piste cyclable double sens sera également prévue le long du tracé du contournement. Pour rappel, les tronçons entre la chaussée de Wavre (N240) et la chaussée de Charleroi (N29) sont déjà financés et les dossiers de mise en œuvre sont en cours, en lien avec le développement du lotissement Matexi.

Entre le contournement et la rue de Louvain, la chaussée de Wavre (N240) sera complètement réaménagée et se verra, elle aussi, dotée d’une piste cyclable double sens. Au total, le budget de ce chantier s’élève à 500 000 € dont environ la moitié sera financée par les promoteurs des projets immobiliers de la chaussée de Wavre.

Une réfection complète de la N222 est également prévue entre Jodoigne et Piétrain (un million) et la rue de Piétrain sera sécurisée avec une priorisation des sorties de bus à hauteur de la rue de Septembre (100 000 euros). Enfin, 170 000 euros ont été débloqués pour la remise à neuf des pistes cyclables de la chaussée de Charleroi (N29) en direction du parc d’activité économique.