C’est non sans une certaine émotion que le bourgmestre de Court-Saint-Étienne a pris la parole lors du conseil communal mardi soir pour justifier l’absence du premier échevin. Stéphane Ravet (54 ans) lutte depuis une dizaine de jours contre une forme aiguë du coronavirus. Il a été plongé dans un coma artificiel et se trouve aux soins intensifs à Erasme.

L’échevin en charge notamment des Travaux et de la Mobilité est tombé malade voici plus de dix jours. Après un séjour à l’hôpital, il a pu rentrer à son domicile. Son état de santé s’est malheureusement dégradé la semaine dernière et il a dû être transféré aux soins intensifs de la clinique Saint-Pierre à Ottignies.

Les soins intensifs ne lui permettant pas de le soulager, il a été transféré en extrême urgence à l’hôpital Erasme, où il est actuellement sous oxygénation par membrane extracorporelle (ECMO), a précisé Michael Goblet, qui a eu l’épouse de Stéphane Ravet en ligne juste avant le conseil. Son sang est filtré et oxygéné artificiellement afin de permettre à ses poumons de se reposer et à ses autres organes d’être oxygéné. Il réagit très bien à ce traitement, dont la durée est impossible à déterminer. L’ensemble du conseil exprime son soutien à Stéphane et à sa famille.”