Certains pompiers ont effectué des gardes de 24 heures et le dispatching a été renforcé de quatre effectifs supplémentaires.

La nuit a été courte pour les pompiers du Brabant wallon. Depuis dimanche matin et le passage de la tempête Ciara, ils ont eu à gérer 928 interventions et rien que 167 pour cette nuit. Il en restait encore 90 en suspens peu avant 9h ce lundi. " Ils en ont encore pour toute la journée et peut-être jusqu'à demain", indique un dispatcheur de la centrale nivelloise. Certains pompiers ont effectué des gardes de 24 heures et le dispatching a été renforcé de quatre effectifs supplémentaires.

Ce lundi, de nombreuses voiries restent encore fermées dans le Brabant wallon. En voici une liste non-exhaustive vers 9 heures :

À Ittre, La rue de Wauthier-Braine et la rue des Boignées à Braine-le-Château sont fermées afin de faciliter l'intervention des pompiers.

À Villers-la-Ville, la route entre Sart et Villers est et restera fermée par mesure de sécurité. "Les conditions de circulation sont compliquées, indique le bourgmestre lundi matin. Le vent est toujours bien présent et la pluie, par intermittence, est assez importante. Pour le moment, la plus grosse rafale recensée par la commune était à 99,8 km/h a 22h10."

Le parc de la Dodaine à Nivelles restera fermé au moins jusqu'à lundi midi.

À Genappe, la rue de Namur a été fermée à hauteur de Houtain-le-Val (Chez Ginette) en direction de Genappe.

La commune de Court-Saint-Étienne a fait le point vers 9 heures. "Tout est toujours sous contrôle et Court a globalement bien résisté à la tempête. Quelques chutes d'arbres dans les routes boisées qui ont été fermées préventivement. Ces routes boisées restent fermées jusqu'à fin de tempête et élimination des dangers. En ce moment les hommes coupent et dégagent des arbres en travers de la rue de Mont-St-Guibert. Un arbre menaçant ne permet pas de rouvrir la rue pour la mobilité automobile. Les piétons peuvent passer."