Il n'y aura plus qu'à Bruxelles, Mons, Ath et Libramont que les voitures ne seront pas les bienvenues certains dimanches de l'année. 

Le conseil communal de Wavre s'est penché mardi soir sur la proposition d'Ecolo relative à l'instauration d’un dimanche sans voiture par mois. Le groupe souhaite prolonger l’utilisation des modes doux découverts par certains durant le confinement. “ Ce serait dommage de repartir vers un ‘tout à la voiture’, qui est en train de se réinstaller , a déploré Jean Goossens dans l’interpellation qu’il avait préparée. De même, ce serait regrettable de ne pas profiter de ce regain de créations de liens pour ne pas donner un nouvel espace qui permettrait à chacun d’en profiter d’une façon plus pérenne !

Concrètement, il était proposé au conseil communal d’instaurer un dimanche sans voiture par mois dans le centre-ville de Wavre, le troisième dimanche du mois.

De son côté, la Ville s’est montrée favorable au concept mais a souhaité réduire la fréquence de ces journées sans voiture. “ Nous sommes soucieux de l’apaisement du centre-ville, ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’on a instauré des mesures temporaires de limitation à 30 km/h et de rues cyclables , a répondu l’échevin de la Mobilité Paul Brasseur. C’est toutefois une proposition qui nous a semblé excessive en l’état mais nous y trouvons des éléments intéressants. C’est pourquoi nous proposons un dimanche par mois durant les mois de juillet, août et septembre dès 2021, dans le périmètre du marché du mercredi matin. En laissant libre les parkings des Carabiniers et de la place Bosch, afin de permettre une offre de parkings suffisante.”

La proposition sera toutefois soumise à la Commission consultative communale d'aménagement du territoire et de mobilité (CCATM) qui se réunira pour la première fois à la fin du mois.