Après avoir contacté leur généraliste, les patients peuvent être testé en "drive-in".

On se souviendra qu’au début de la pandémie de Covid-19, à la demande de certains médecins, la commune de Villers-la-Ville avait aménagé la maison communautaire de Marbais pour accueillir les consultations spécifiques. Finalement, le projet n’a pas vraiment pris, certains généralistes préférant suivre un autre protocole.

Mais en ces temps de déconfinement et à l’heure où une des clés de la réussite de cette sortie de crise est la réalisation de tests, une autre demande est arrivée sur la table de la commune. Il s’agit toujours d’utiliser la maison communautaire de Marbais, qui actuellement ne peut pas servir pour les associations puisque les réunions et rassemblements sont interdits, mais pour proposer des tests en "drive-in".

Tout le monde a vu, au moins à la télévision, ces tests pratiqués avec un écouvillon enfoncé quelques secondes dans le nez des patients. À condition d’être correctement équipé, ces tests peuvent être faits alors que le patient reste assis dans sa voiture. C’est ce qui a été mis sur pied, avec une capacité de tester une personne toutes les cinq minutes.

Attention, il n’est pas question de s’y rendre d’initiative. Pour bénéficier de ces tests, les Villersois doivent d’abord contacter leur médecin généraliste. C’est lui qui, en fonction des conditions qui ont été fixées, décidera ou non de l’opportunité de réaliser ce test. Et le rendez-vous sera donc à la maison communautaire, pour éviter de croiser d’autres patients dans des salles d’attente.