Le magasin d'articles de sport a été pris d'assaut dès l'ouverture ce lundi.

Les premiers clients sont arrivés ce lundi vers 8h15 pour la réouverture du Decathlon de Wavre. À 9 heures, au moment d'ouvrir les portes, une centaine de personnes faisaient la file devant le magasin, serpentant entre la rubalise. Une autre file, plus petite, s'était formée également à quelques mètres de là, pour l'atelier de réparation de vélos. Quelques minutes après l'ouverture des portes, les cent caddies et paniers ont été distribués.


" Je viens chercher un vélo pour le petit, il l'attend depuis Pâques. Je préfère venir en magasin, je n'ai pas confiance à la vente en ligne ", explique un client dans la file. Un autre, trois raquettes de tennis sans cordage à la main, n'avait pas vraiment la possibilité de les faire réparer depuis chez lui... " J'ai tapé trop fort , rigole-t-il. Je viens ici car c'est la référence en matière de sport et ils proposent des tarifs intéressants. Je me suis dit autant venir le plus tôt possible pour éviter la foule ."

Le personnel avait préparé 100 paniers et caddies à l'entrée, obligeant chaque client à prendre soit l'un soit l'autre, afin de pouvoir s'assurer que le nombre de clients présents à l'intérieur du magasin reste limité à 100 personnes. Les paniers et caddies sont désinfectés après chaque utilisation et une borne de désinfection des mains est placée à l'entrée du magasin.

"Vu nos 6.500 m² de surface commerciale, dont les caisses, on aurait pu en théorie accueillir jusqu'à 450 clients simultanément. Mais nous avons décidé de limiter le nombre maximal à 100 personnes car on craignait du monde, et on ne s'est pas trompé, indique le gérant du Decathlon de Wavre Olivier Crevecoeur. On a réalisé un sondage auprès de nos clients ces derniers jours et il en est ressorti que 40% d'entre eux viendront pour des achats liés aux vélos. Nous avons donc prévu un espace au rayon "cycle" pour organiser la file."