Brabant

Braine-l'Alleud entend elle aussi réduire ses consommations d'énergie. Après les résultats d'audits énergétiques réalisés dans deux écoles et en raison de la hausse du prix du mazout, elle se lance donc dans le programme «Braine, cité énergétique». Dans ce cadre, Braine-l'Alleud s'est adjointe les services d'un bureau spécialisé en gestion énergétique qui mènera des audits des bâtiments communaux et informera la population. Au-delà de ce programme, le bourgmestre Vincent Scourneau (MR) a l'intention de créer, sur un terrain de 3 ha dont il n'a pas précisé la localisation, une véritable «cité verte». Si le projet n'en est qu'à un «stade embryonnaire», ce village à construire devrait accueillir une cinquantaine de maisons qui produiraient elles-mêmes leur énergie. Diverses techniques, permettraient à la cité d'être autonome dans cette matière. La production excédentaire de ce nouveau quartier serait également redistribuée. Le financement devrait être assuré par un partenariat public-privé. Outre le soutien communal ou de sociétés, le bourgmestre entend solliciter des subsides de l'Union européenne pour ce projet novateur. «Nous serions alors la première commune d'Europe à faire appel à l'Union pour un projet de ce type», annonce Vincent Scourneau.

© La Libre Belgique 2006