Les patrouilleurs ottintois ont, durant la nuit de mardi à mercredi, rédigé 20 rapports de sanctions administratives et dressé 22 procès-verbaux concernant le non-respect des règles sanitaires. 

Vers 23h30 sur la place des Paniers, ils ont verbalisé une trentaine de jeunes "alcoolisés et débraillés" qui y faisaient la fête. Certains participants sont parvenus à s'enfuir avant que l'organisateur ne se présente aux policiers pour leur expliquer que ce rassemblement avait été organisé en vue de dénoncer le "trop-plein de mesures restrictives imposées".

Peu avant 2h30, les policiers sont intervenus au troisième étage d'un immeuble de kots situé le long de la route de Longchamps où d'autres tapages leur avaient été signalés.