L’application sera offerte aux communes par la Province et inBW.

C’est devenu un réflexe pour la plupart des gens : lorsqu’on cherche une information, le smartphone ou la tablette sont mis directement à contribution, et la réponse arrive en quelques clics. Et pour les horaires des services publics, la localisation des bulles à verre, les jours de collecte des immondices, les événements locaux ? Dans quelques communes, dont Villers-la-Ville, La Hulpe, Waterloo ou encore Ottignies, cela marche aussi comme ça, et les citoyens connectés passent via l’application Wallonie en Poche. D’autres solutions existent et les communes sont d’ailleurs sollicitées au quotidien par diverses sociétés spécialisées.

Une envie de cohérence

Mais dans un Brabant wallon qui aspire à devenir "smart", la Province souhaiterait une cohérence dans la gestion de ce type d’application, et que les habitants ne doivent pas changer de solution en fonction de l’entité dans laquelle ils vivent ou dans laquelle ils passent pour quelques minutes. Comme il l’avait fait il y a quelques années en proposant à toutes les communes - après avoir passé un marché public à l’échelle de la province - d’adopter Better Street, le collège provincial associé à l’intercommunale inBW suggère aux 27 communes d’opter pour Wallonie en Poche. Plus qu’une suggestion : la Province assumera les coûts liés à l’adoption de cette application et a prévu 340 000 euros pour cela, dans les quatre ans à venir.

Une utilisation pratique

Notamment parce que l’application est pratique pour les utilisateurs mais aussi pour les agents communaux, puisqu’elle agrège le contenu d’autres sources dont les sites internet des communes. Il ne faut donc pas refaire deux fois le travail d’encodage des informations à transmettre aux citoyens. Autre avantage, l’application respecte la charte SmartRegion, garantissant notamment l’inter-opérabilité entre les applications et la protection des données personnelles des utilisateurs. Concrètement, lorsque la commune adhère au système, l’utilisateur télécharge l’application sur PlayStore ou App Store, ou récupère une web app via www.macommuneenpoche.be. Il sélectionne ensuite la commune dont il veut suivre les infos (on peut aussi choisir la province du Brabant wallon sur la web app), et le tour est joué.