Après un an seulement en tant que conseillère communale, elle a décidé de changer de cap.


Petite surprise à Waterloo. Alors qu'elle siégeait dans l'opposition depuis les dernières élections communales, Fiorella Iezzi (Défi), a décidé de quitter le parti pour rejoindre... le MR. Une décision qu'elle explique avoir pris après mûres réflexions. "C’est le résultat de mûres réflexions, mon engagement politique a toujours reposé sur mon envie d’améliorer la qualité de vie des citoyens, explique-t-elle. C’est sur ce fondement que je m’étais promis d’assumer mes mandats de Conseillère communale et provinciale en évitant de tomber dans le jeu d’une opposition constante ou de principe."

Il faut dire que Florence Reuter, la bourgmestre waterlootoise, a certainement su avoir les mots qu'il fallait pour la convaincre de rejoindre les Réformateurs. "Aujourd’hui, après huit mois passés aux cotés de la bourgmestre de Waterloo, Florence Reuter, j’ai pu constater sa réelle capacité d’écoute et surtout son aptitude à dépasser les clivages politiques traditionnels pour mener une politique de bon sens dans l’intérêt de tous les Waterlootois. Je me retrouve totalement dans cette gestion humaine et rigoureuse de la Commune, signe évident d’efficacité."

C'est donc sous la bannière du MR que Fiorella Iezzi siégera dorénavant tant à Waterloo qu'à la Province. "C’est cette vision de la politique qui m’anime tout comme les valeurs de liberté, de responsabilité et de solidarité défendues par le MR. J’ai donc informé le Conseil communal de Waterloo et le Conseil provincial de ma volonté de siéger désormais au sein du groupe politique MR tout en continuant à assumer pleinement les mandats qui m’ont été confiés par les électeurs. Je tiens à remercier sincèrement Florence Reuter qui, tout au long de ma réflexion, a su prendre le temps de m’écouter. Nul doute que nos nombreux échanges ont conforté ma décision. Ma volonté de m’investir en politique dans l’intérêt général et mon enthousiasme sont intactes. Je suis persuadée qu’au sein d’une nouvelle équipe volontaire et soudée, je pourrais apporter ma pierre à l’édifice."