Comme attendu, c’est bien la Première échevine, Françoise Pigeolet, qui occupera les fonctions de bourgmestre faisant fonction de Wavre pendant la durée du mandat ministériel de Charles Michel (photo).

Le bourgmestre empêché, depuis sa prestation de serment comme Premier ministre, l’a annoncé mardi soir lors du conseil communal, ajoutant qu’il restait bourgmestre en titre, comme la loi l’y autorise.

C’est néanmoins sur un coup de tonnerre (un orage était en cours) que ce conseil un peu particulier pour les Wavriens (plus nombreux dans la salle qu’à l’accoutumée) à débuté par une déclaration de Charles Michel installé à la droite de la Première échevine : "Personne n’ignore qu’un nouveau gouvernement fédéral où j’assume d’importantes responsabilités a été mis en place. J’ai donc décidé de demander à Françoise Pigeolet d’être bourgmestre faisant fonction. La fonction de Premier ministre est une fonction à temps plein qui demande la capacité d’être objectif, indépendant et au-dessus de la mêlée, même si l’ancrage local que j’ai à Wavre me tient à cœur et que je suis passionné par le défi de la gestion communale dans ses deux dimensions : d’une part avec l’équipe du collège et du conseil communal et d’autre part avec le projet porté par la majorité. Il existe des projets ambitieux et des investissements afin d’améliorer les services destinés aux Wavriens. Je serai toujours mobilisé et disponible pour soutenir l’impulsion à ces projets. Je m’efforcerai d’être présent et de garder un œil attentif afin de faire progresser ces dossiers qui tiennent à cœur à la population".

Le bourgmestre en titre s’est également dit ému "car j’aime profondément cette fonction de bourgmestre au cours de laquelle on peut mettre en œuvre des projets dans lesquels on croit".

Françoise Pigeolet qui en perdait ses mots quelques minutes plus tard, "à cause du stress", a pour sa part remercié le bourgmestre en titre pour sa confiance, rappelant qu’elle avait déjà assumé la fonction précédemment. "Je ferai de mon mieux pour remplir mon mandat et je m’inscris en toute loyauté dans le sillage de la politique menée par le bourgmestre en titre et de la déclaration de politique générale", a indiqué la bourgmestre ff. "Le bourgmestre est un maillon d’une équipe où chacun contribue à faire avancer les choses dans un esprit de confiance et en synergie, avec un esprit positif et constructif pour porter notre ville vers le haut."