Moureaux interdit les rassemblements de plus de 5 personnes à Molenbeek

L'interdiction de rassemblement de plus de 5 personnes sur le territoire de la commune est entré en vigueur dès vendredi et se poursuivra jusqu'à samedi 08H00, a précisé la commune qui n'a pas exclu la possibilité de prolonger cet arrêté pendant le week-end.

Moureaux interdit les rassemblements de plus de 5 personnes à Molenbeek
©photonews
Belga

Le bourgmestre de Molenbeek Philippe Moureaux (PS) a pris un arrêté de police afin d'interdire tout rassemblement de plus de 5 personnes dans sa commune à la suite des émeutes qui ont eu lieu jeudi soir, a annoncé la commune vendredi matin. L'interdiction de rassemblement de plus de 5 personnes sur le territoire de la commune est entré en vigueur dès vendredi et se poursuivra jusqu'à samedi 08H00, a précisé la commune qui n'a pas exclu la possibilité de prolonger cet arrêté pendant le week-end.

Aucune décision de postposer ou d'annuler une activité ou une manifestation programmée à Molenbeek durant le week-end n'avait cependant encore été prise vendredi midi.

Pour rappel, la police a procédé au contrôle d'identité d'une jeune femme vêtue d'un niqab, jeudi après-midi, alors qu'elle se trouvait à un arrêt de tram à Jette. Refusant de présenter ses papiers d'identité, elle a été emmenée au commissariat central de la zone pour être prise en charge par des policières. Après rébellion, la femme a été transportée à l'hôpital avec une commotion cérébrale. Une policière a eu le nez cassé.

Des émeutes ont ensuite eu lieu devant le commissariat en soirée. Le bourgmestre s'est rendu sur place mais les esprits se sont échauffés et les émeutiers ont jeté des projectiles sur le commissariat.

Sur le même sujet