Les Molenbeekois font passer le logement avant la sécurité

La section molenbeekoise du PTB s'est intéressée aux priorités des Molenbeekois pour leur commune. Les résultats de l'enquête viennent d'être révélés.

Les Molenbeekois font passer le logement avant la sécurité
©Johanna de Tessières
Belga

La section molenbeekoise du PTB a présenté, mercredi matin, les résultats de l'enquête menée, en collaboration avec le Centre médical d'action Renfort, auprès de 804 Molenbeekois concernant leurs priorités pour la commune.

Les non-actifs sont légèrement surreprésentés (37%). Les 30-44 ans sont majoritaires (39%), suivis par les 18-29 ans (30%), les 45-64 ans (26%) et les 65 ans et plus (5%). Plus de la moitié sont des femmes. A près de 80%, le sondage a été effectué dans les quartiers plus défavorisés du bas Molenbeek. Le présent questionnaire a été établi sur base d'une pré-enquête auprès de 160 répondants.

Sur les 10 thématiques proposées, 26% des sondés ont placé le logement en tête de leurs priorités. L'enseignement occupe la seconde place (20%), suivi par l'emploi (17%) et la sécurité (8%). La propreté (4%) et la mobilité (1%) arrivent en dernier.

Plus de 50% souhaitent la création et la rénovation de plus de logements sociaux.

Dans la pré-enquête comme dans le sondage, ils sont plus nombreux à solliciter une offre d'emploi élargie plutôt qu'un meilleur accès au travail via les formations.

Ils sont 45% à faire prévaloir un enseignement de qualité avec une mixité sociale sur l'apprentissage des deux langues (37%) et l'accompagnement scolaire (25%).

Sur les questions sécuritaires, 40% des sondés font passer la prévention avec un service de proximité avant la répression (32% ont jugé nécessaire l'imposition de sanctions).