De nombreuses primes énergies vont être doublées à Bruxelles

Et cela pour compenser la suppression des déductions fiscales fédérales annonce Evelyne Huytebroeck.

rédaction en ligne
De nombreuses primes énergies vont être doublées à Bruxelles
©Belga

Le Gouvernement bruxellois a décidé d'augmenter le montant de certaines primes "énergie".

Cette décision fait suite à la décision du Gouvernement fédéral de supprimer les déductions fiscales relatives aux investissements économiseurs d’énergie.

Selon la ministre Huytebroeck, cette décision a eu pour effet immédiat de réduire la rentabilité des investissements visant à diminuer les consommations d’énergie des ménages. Mais c'est aussi le secteur de la construction qui a senti passer la décision. Le constat est en effet sans appel à Bruxelles : le nombre de dossiers de demandes de primes introduits en juin 2012 a baissé de 50% par rapport à juin 2011.

Pour compenser tout cela, le Gouvernement bruxellois a donc décidé d'augmenter les primes pour toutes les demandes dont la facture finale est émise à partir du 20 juillet 2012.

Il motive également cette décision par un argument écologique « Depuis 2004, la consommation énergétique par habitant a diminué de 18% en Région de Bruxelles-Capitale grâce notamment au mécanisme des primes énergie", rappelle Evelyne Huytebroeck.


Les primes concernées sont : La prime isolation des murs par l’extérieur est doublée (jusqu’à 110 €/m2) ; La prime pour le double vitrage est triplée (jusqu’à 130 €/m2) ; La prime chaudière à condensation est doublée (jusqu’à 1 600 €) ; La prime pompe à chaleur est doublée (jusqu’à 4 750 €) ; La prime chauffe-eau solaire est majorée de 50% (jusqu’à 3 500 €) ;

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...