Les principales formations ixelloises ont répondu à vos questions

Ce jeudi, les têtes de liste des principales formations ixelloises ont répondu à vos questions, remarques et suggestions: D. Dufourny (MR), W. Decourty (PS), Y. Pesztat (Ecolo), J. de Groote (cdH) et O. de Clippele (Liste de Clippele-FDF).

Les principales formations ixelloises ont répondu à vos questions
©LLB
G. F. (stag.)

Depuis ce lundi, et jusqu'au 12 octobre, LaLibre.be vous propose de chatter chaque jour avec les hommes politiques d'une commune particulière de Wallonie ou de Bruxelles.

Le concept est simple. Pour chaque commune, nous invitons, à la rédaction, les candidats tête de liste des principales formations. Via un 'chat', ils répondent directement à vos questions, remarques et suggestions, chacun leur tour, durant 30 minutes. C'est donc vous qui choisissez les thèmes que vous souhaitez aborder.

Ce jeudi, nous avons recu:

11h30 : Dominique Dufourny (MR)

12h : Willy Decourty (PS)

12h30 : Yaron Pesztat (Ecolo)

13h00 : Julie de Groote (cdH)

13h30: Olivier de Clippele (Liste de Clippele-FDF)

Comment nous laisser vos questions?

1. Via le chat ci-dessous

2. Sur Twitter, via le hashtag #LaLibreDirect

Bilan et enjeux à Ixelles

Nombre d’habitants 83 280 Bourgmestre Willy Decourty Majorité PS/MR Opposition Ecolo/CDH

Le bilan

La législature qui se termine n’a pas été de tout repos pour la majorité ixelloise de Willy Decourty. Il a fallu notamment en finir avec l’effroyable dossier de la place Flagey et de son parking sous-terrain qui aura valu quelques passes d’armes mémorables avec la Région bruxelloise.

Toujours dans le quartier, on notera la rénovation des étangs d’Ixelles ou de la rue de la Brasserie, ou encore celle du carrefour du cimetière d’Ixelles, souvent réalisés avec des subsides. La Région est par ailleurs venue construire des dizaines de logements sociaux à la frontière avec Watermael-Boitsfort, non sans susciter l’émoi, ce qui participera à augmenter le parc dans une commune parmi les moins fournies en logements publics de la capitale.

Ixelles aura par ailleurs finalisé un plan de stationnement qui a le mérite d’exister mais qui sera sans doute insuffisant pour régler le problème structurel du parking en voirie. L’opposition dénonce par ailleurs l’explosion de la dette de la commune et ainsi que l’absence de réforme au sein de l’administration communale.

Les enjeux

Le divorce MR/FDF aura ici aussi fait bouger les lignes. Deux candidates FDF ont très rapidement rejoint les rangs du MR, dont l’échevine sortante Delphine Bourgeois qui poussera comme indépendante la liste des bleus emmenée par Dominique Dufourny.

Olivier de Clippele, échevin libéral des Finances, a quitté la majorité et perdu ses attributions sur fond de divergences sur les deniers communaux et le projet de réaménagement de la maison communale. Il tirera la liste du FDF sans toutefois s’être engagé chez les amarantes. Cette liste est naturellement convoitée par les deux partis de l’opposition que sont Ecolo et le CDH afin de renverser une alliance PS/MR qui sera reconduite si une majorité le lui permet. Sinon, gageons que socialistes et libéraux useront de tous leur poids pour prendre un “petit” dans ses rangs.

Vendredi, place à la commune de Molenbeek, pour laquelle nous recevrons Philippe Moureaux (bourgmestre PS sortant) et Françoise Schepmans (tête de liste MR).