Un double tunnel sous la place Meiser

La célèbre place "misère", où résonnent chaque jour des centaines de coups de klaxon, va subir un nouveau lifting. Pas tout de suite cependant puisque le début des travaux n’est prévu qu’en 2019.

Un double tunnel sous la place Meiser
©Bauweraerts
G. D.

La célèbre place "misère", où résonnent chaque jour des centaines de coups de klaxon, va subir un nouveau lifting. Pas tout de suite cependant puisque le début des travaux n’est prévu qu’en 2019, pour une durée estimée à trois ans. Après plusieurs études, le Conseil des ministres bruxellois a en effet décidé hier d’opter pour la solution du double tunnel sous la place.

Concrètement, il y aura deux tunnels souterrains séparés : l’un pour la circulation routière, dans lequel les automobilistes rouleront dans les deux sens vers Reyers et le boulevard Léopold III; et l’autre pour les lignes de tram 7, 25 et 62. Une station sous la place sera créée, avec deux pentes dans l’avenue Rogier et dans l’axe des boulevards.

La place Meiser sera donc beaucoup plus dégagée pour les piétons, les cyclistes et les bus (De lijn et 63), qui continueront à y circuler, mais aussi pour les automobilistes venant de la chaussée de Louvain et de l’avenue Rogier, qui vivent généralement un calvaire rien que pour y accéder. Outre les tunnels, un réaménagement en surface est prévu, mais un projet précis doit encore être mis au point.

Reste le problème du financement des travaux. Le coût est en effet colossal : 224 millions d’euros pour les tunnels (138 pour les voitures et 86 pour les trams), sans compter les 25 à 30 millions du réaménagement en surface. "Cela doit encore être négocié, mais la tâche principale de Beliris (l’accord de coopération entre Bruxelles et le fédéral, NdlR) est de financer ce genre de projets", estime Philippe Vanstapel, porte-parole de la ministre des Transports publics, Brigitte Grouwels.

Prochaine étape dans ce dossier : le gouvernement bruxellois va transmettre ses observations à Beliris, chargé d’étudier le projet.

Sur le même sujet