De l’eau, distribuée avec chaleur…

Au-delà de 28°C se déclenchent des plans canicule. Vigilance et flotte !

N. G. et G. Be.
les gens profitent de la vague de chaleur qui s'abat sur la belgique
les gens profitent de la vague de chaleur qui s'abat sur la belgique ©© JC Guillaume

canicule

Trente-quatre degrés au plus fort de l’après-midi. Hier, les Bruxellois tentaient d’échapper à la canicule. Place Flagey, les jets d’eau fonctionnent à pleine puissance et font le bonheur des enfants. "On a enfilé les maillots et on est venu se rafraîchir ici", explique Julie mère de trois petites filles. "Elles adorent venir jouer dans les fontaines. Je fais juste attention à bien leur mettre de la crème solaire", poursuit-elle.

Non loin, dans le parc de l’abbaye de la Cambre, on est confortablement installé sur des transats, à l’ombre ou au soleil. " C’est un endroit agréable pour venir passer les heures les plus chaudes de la journée. Des transats sont mis à disposition et des seaux d’eau sont fournis pour que les animaux de compagnie ne se déshydratent pas" , explique une famille accompagnée de trois chiens . Ici, les fortes chaleurs sont plutôt vues d’un bon œil. "C’est tellement rare d’avoir un peu de lumière en Belgique qu’il faut en profiter. Je viens donc profiter de la verdure et prendre des couleurs", se réjouit Régine qui vient bronzer près de chez elle.

N’empêche ! La canicule est une période à risque pour certaines catégories de la population (les personnes âgées, les enfants, les malades, les sans-abri, etc.). Raison pour laquelle, de nombreuses communes ont lancé un plan canicule.

A Bruxelles-Ville, on active le plan dès que le mercure dépasse les 28°c. Les personnes qui souffrent de la chaleur peuvent téléphoner gratuitement au 0800.35.550. Les équipes des maisons de quartier sont, dès lors, disponibles pour avoir un contact régulier avec les personnes qui ont téléphoné, distribuer de l’eau, vérifier la température intérieure des logements et s’enquérir de l’état de santé des personnes visitées.

Le topo s’avère similaire à Anderlecht, où un plan, déjà en fonction, sera avalisé ce matin. "Nous avons également un numéro vert (le 0800.98.990) qui redirige les appelants vers nos services d’aide sociale", indique Jean-Jacques Boelpaepe, (LB), l’échevin de l’Action sociale. Qui assure, par ailleurs, que des visites s’effectuent auprès de la population fragilisée.

Le dispositif d’Uccle, lui, varie ; il repose sur la vigilance de l’Action sociale et la distribution d’eau aux ouvriers.

Mis sur pied depuis 2008, le plan de Molenbeek table sur la distribution, à domicile, de packs de 6 bouteilles d’eau d’un litre et demi. En particulier à 38 isolés ou plus de 65 ans s’étant fait connaître au CPAS.

De façon générale, il n’est qu’à contacter votre commune (en matinée, de par les horaires d’été quadrillant le territoire) ou le CPAS aux fins d’obtenir quelque soutien.