L'accord sur le budget bruxellois? "Un constat d'échec" selon Didier Gosuin

Pour lui, les engagements pris par le gouvernement bruxellois dans le projet de budget sur lequel les ministres régionaux sont tombés d'accord jeudi matin illustrent le constat de ce que la majorité olivier n'a pas été capable de faire au cours des dix dernières

BELGA
L'accord sur le budget bruxellois? "Un constat d'échec" selon Didier Gosuin
©BELGA

Les engagements pris par le gouvernement bruxellois dans plusieurs dossiers, lors du séminaire organisé le week-end dernier à Liège, et dans le projet de budget sur lequel les ministres régionaux sont tombés d'accord jeudi matin illustrent le constat de ce que la majorité olivier n'a pas été capable de faire au cours des dix dernières années, a affirmé jeudi le chef de file de l'opposition FDF au parlement bruxellois Didier Gosuin.

"Qu'est-ce qui permet de dire qu'ils vont pouvoir faire ce qu'il n'ont pas fait depuis 10 ans. Pour moi, cela relève plus de l'effet d'annonce à l'aide de chiffres lancés à la cantonade que personne ne valide", a commenté Didier Gosuin, via l'agence Belga.

Pour le député-bourgmestre d'Auderghem, "le passé ne plaide en tout cas pas pour eux et ne constitue nullement une garantie que cela ira beaucoup mieux en 2014 ou 2015", contrairement à ce qu'ils disent.

Il y a certes, selon lui, l'un ou l'autre mesure bienvenue telle que la suppression tardive des droits de succession sur le bien familial pour le conjoint survivant proposée depuis des années par les députés régionaux Serge de Patoul (FDF) et Olivier de Clippele (MR), mais globalement, le projet de budget pour 2014 "prouve par A + B que le refinancement de Bruxelles permet tout au plus de maintenir le navire à flot, mais pas d'initier de nouvelles politiques", a-t-il conclu.

Sur le même sujet