Deux golfs bruxellois vandalisés cette nuit

Pas moins de 15 greens sur 18 ont été saccagés à l'aide d'une bêche et de sel de déneigement au Anderlecht Golf Club. Au même moment, 5 greens sur les 9 du Brussels Golf Club de Boitsfort ont été retournés.

placeholder
© O. Waucquez
Redaction en ligne

Ce sont les services d'entretiens des golfs d'Anderlecht et de Boitsfort qui ont découvert les dégâts ce mardi matin. Dans le courant de la nuit, pas moins de 15 greens sur 18 ont été saccagés à l'aide d'une bêche et de sel de déneigement au Anderlecht Golf Club. Au même moment, 5 greens sur les 9 du Brussels Golf Club de Boitsfort ont été retournés. Une tranchée a même été fait sur l'un des greens.

Le directeur général du neuf trous de Boitsfort, Jean-Robert Roty, ignore l'identité des auteurs. "Nous avons porté plainte et la police est venue constater les dégâts", explique-t-il. La réparation des greens pourrait prendre deux à trois jours, "mais il faut que le gazon se remette, donc on pourra rejouer d'ici une semaine je pense", indique Jean-Robert Roty qui ne sait pas encore estimer le manque à gagner.

Même son de cloche du côté du golf d'Anderlecht, où 15 greens sur 18 ont été vandalisés. "Le coût des dégâts est difficile à évaluer, et puis il faudra voir la réaction du gazon au printemps", explique Marie-Laure Poot, directrice, qui a également porté plainte. "On espère que le parcours sera accessible dans moins d'une semaine." Un tel acte de vandalisme "n'avait, de mémoire de golfeur, plus eu lieu depuis dix ans. A l'époque c'était au golf d'Overijse", précise Marie-Laure Poot. Les zones de police de Bruxelles-Midi et Uccle doivent maintenant établir s'il y a un lien entre les deux faits. Aucun suspect n'a pour le moment été identifié.


La police s'est rendue sur place ce mardi matin.

Marie-Laure Poot, la directrice du Royal Amicale Anderlecht Golf Club, à précisé à nos confrères d'RTL: "Quand les ouvriers sont arrivés, ils ont constaté qu'on avait vandalisé 15 greens sur les 18 à coups de bêche et de sel de déneigement. Les coups de bêche, c'est embêtant mais vous replacez les herbes même si pour un green, c'est quand même assez délicat mais à la limite c'est encore récupérable. Par contre, le sel de déneigement, il brûle la racine en profondeur. Des faits similaires se sont produits au golf d'Overijse il y a une quinzaine d'années".