Vers un retour des habitants rue Neuve ?

La rue commerçante la plus fréquentée du pays a été désertée par ses habitants. Les pouvoirs publics aimeraient réhabiliter ces surfaces vides. Un nouveau complexe de 96 appartements est un succès.

Nathan Gonze
nouveaux logements rue neuve
nouveaux logements rue neuve ©Bauweraerts

Au fil des années la rue commerçante la plus fréquentée du pays a été désertée par ses habitants. Bien souvent, les étages au-dessus des grandes enseignes sont vides. La raison est simple : les baux commerciaux de la rue Neuve sont tellement élevés (1 800 €/ m2) que les revenus locatifs des logements deviennent négligeables. En janvier 2013, on estimait que 68 % des étages au-dessus des commerces étaient inoccupés.

Pourtant, dans un contexte de boom démographique, les pouvoirs publics cherchent à encourager la création de nouveaux logements. L’une des pistes est de réhabiliter ces surfaces vides. Rue Neuve, le nouveau complexe de logements Plata Nueva va en ce sens. Et selon son promoteur, le succès est au rendez-vous.

Calme et proximité

En six mois, les 96 appartements proches de la place de la Monnaie ont tous été vendus à des investisseurs qui les destinent à la location. Les travaux ont été réceptionnés en avril 2014 et actuellement 30 % des appartements (de 1 à trois chambres) ont été loués. Un succès qui n’étonne pas le promoteur immobilier du complexe. "On s’adresse aux jeunes familles qui travaillent à Bruxelles et qui en ont marre de passer leur temps dans les embouteillages. Ces familles recherchent le calme en soirée - la rue commerçante est peu fréquentée le soir - et en même temps l’animation et les activités de la ville car les cinémas, les théâtres, les restaurants et les cafés sont à deux pas", vante Jan Gillis, CLO d’Optima Global Estate. Les prix, plutôt élevés, n’ont donc pas l’air de décourager les candidats locataires. Il faudra compter sur 700 € pour un 1 ch de 55 m2 et sur 17 00€ pour un 3 ch de 140m2 avec une grande terrasse.

"On est persuadé qu’un projet comme celui-ci peu changer la physionomie de la rue pour qu’elle ne soit plus complètement morte en soirée. A long terme, la rue sera réaménagée, cela va contribuer aussi au renouveau du quartier et apporter à l’avenir une plus-value pour les appartements", explique Jan Gillis qui précise que les locataires viennent surtout de Flandre ou des institutions européennes.

Au dernier étage de la résidence Plata Nueva, de grandes terrasses qui offrent une vue imprenable sur la ville. Le réalisateur Jaco Vandormael ne s’y est d’ailleurs pas trompé puisqu’il a tourné ici une scène de son dernier film avec Catherine Deneuve et Benoît Poelvoorde.