Découvrir la capitale… en tuk tuk électrique

En circulant dans les rues de la capitale, un constat s’impose immédiatement : ce nouveau type de transport intrigue. "Où qu’on aille, le tuk tuk va déclencher des sourires et être tout le temps pris en photo par les passants", explique Luc.

Photos Bernard Demoulin: Tuk Tuk a Bruxelles
Photos Bernard Demoulin: Tuk Tuk a Bruxelles ©© Bernard Demoulin
Arnaud Farr

Le premier tuk-tuk électrique du centre-ville est accessible tous les jours de la semaine.

Voici un nouveau concept qui risque bien de charmer les Bruxellois et les touristes ! Depuis deux mois, un tuk tuk totalement électrique parcourt la capitale via différents itinéraires. Le projet émane de deux amis, Luc et Bernard "Amoureux de Bruxelles, de son histoire et de son patrimoine, le tuk tuk permet de sillonner les rues de la capitale pour la faire découvrir aux clients", expliquent-ils.

La particularité de ce moyen de transport, qui roule à une moyenne de 25 km/h ? Il n’est pas polluant, et n’émet aucun bruit. "Nous avons vu dans ce concept une magnifique occasion de partager les beautés de la capitale, via un transport qui n’émet pas de gaz à effet de serre, fonctionne de manière silencieuse et est convivial", explique Luc Sunzu.

Un mode de transport qui intrigue

En circulant dans les rues de la capitale, un constat s’impose immédiatement : ce nouveau type de transport intrigue. "Où qu’on aille, le tuk tuk va déclencher des sourires et être tout le temps pris en photo par les passants", explique Luc. "C’est un moyen de transport qui sort du commun, que nous n’avons pas l’habitude de voir dans une ville comme Bruxelles", explique cet homme de 45 ans, selon qui la cohabitation sur l’espace public avec les autres usagers de la route se passe merveilleusement bien. "Le tuk tuk attire la sympathie et les gens sont très courtois !". Preuve en est, Vera et Dragona, deux touristes, se prennent en photo devant l’" attraction" : "Je n’ai vu ça nulle part ailleurs sauf en Asie. C’est un joli véhicule et qui est, de plus, bien confortable !", expliquent-elles.

Au départ, un partenariat avait été conclu avec les hôtels pour embarquer les touristes et leur faire découvrir la capitale. "Mais depuis le 22 mars, les touristes ont déserté Bruxelles donc nous avons un nouveau partenariat avec la Ville. Le but est de proposer le tuk tuk comme un transport urbain autour du piétonnier pour ramener les gens dans le centre", ajoute Luc, qui déplore toutefois le fait qu’il n’a pas reçu d’autorisation pour circuler sur le piétonnier.

Jusqu’à six passagers

À l’intérieur du véhicule, qui peut transporter jusqu’à six passagers, deux écrans retransmettent des capsules vidéos qui donnent des explications sur les bâtiments bruxellois pendant le circuit. "Comme on n’est pas guide touristique agréé, nous avons un partenariat avec Visitbrussels, qui nous fournit des petites capsules vidéos qui expliquent les différents sites, accessibles dans plusieurs langues", ajoute Luc.

Mais la société Tuk Tuk Tourism met également son véhicule à disposition d’autres événements, comme des enterrements de vie de garçon, des sorties entre amis ou en famille. L’objectif, à moyen terme, est d’agrandir la société avec dix tuk tuk à Bruxelles.

Précisons que la petite société est actuellement en lice pour décrocher le subside de 30 000 € de la Région, dans le cadre de la campagne Make Brussels, qui vise à promouvoir des initiatives originales pour redorer l’image de Bruxelles.

---> www.tuktuktourism.be