Une séance de clôture d'année académique annulée à l'ULB pour raison de sécurité

Ce mardi soir l'Institut d'études du judaïsme de l'Université libre de Bruxelles devait clôturer son année académique par une conférence de Philippe Pierret. Elle ne pourra cependant pas se dérouler, les autorités académiques ayant annoncé que la sécurité du bâtiment ne pouvait être assurée.

Une séance de clôture d'année académique annulée à l'ULB pour raison de sécurité
©Photo News
Christian Laporte

Mise à jour.

L'exposé que devait y faire Philippe Pierret, diplômé de la Sorbonne et chercheur associé à l'ULB sur les familles juives présentes à Bruxelles (1785-1885) avait été reporté pour des raisons de sécurité.

Le Pr Thomas Gergely, responsable dudit Institut tient à nous apporter quelques précisions à ce sujet suite à l'interprétation faite depuis lors de cette décision sur certains sites très engagés en France et aux Etats-Unis.

Le responsable de l'Institut d'études du judaïsme précise que "mardi dernier, les services de sécurité acceptaient de faire leur travail, mais à l’heure de prendre des décisions, personne ne pouvait garantir que tout irait bien ; puis la décision de reporter a été dictée par le souci de prudence que le moment dictait. D’ailleurs, lors du problème survenu à City2, la police elle-même avait évacué la moitié du quartier, elle aussi par prudence. Enfin, notre Institut est partenaire de l’ULB et n'en est donc pas un département. Il a son autonomie et décide souverainement des décisions à prendre".

Sur le même sujet