Bruxelles: la City Parade de retour au Heysel

Le festival de musique électro fait son grand retour dans la capitale.

Stéphanie Van den Steen
Bruxelles: la City Parade de retour au Heysel
©EPA

La saison des festivals a beau être terminée, la musique n’a pas fini de résonner dans les rues de Bruxelles. La City Parade, grand événement de musique électro, revient dans notre capitale après quatre ans passés à Liège et Charleroi. "C’est la 16e fois que la Belgique accueille une dance parade, et la troisième fois qu’elle a lieu à Bruxelles", explique Claude Van Cools, organisateur. "La fête aura lieu de 14h à 1h du matin sur le plateau du Heysel, un cadre d’exception", déclare fièrement Claude.

Une parade de nuit

Au menu : plusieurs défilés de chars entre 17h et 18h30 ainsi qu’entre 20h30 et 22h, un feu d’artifice à 23h et de la musique non-stop depuis les deux podiums principaux. "Cette année, et pour la première fois dans le monde, nous aurons une parade de nuit", sourit Claude. "Les chars défileront autour de l’Atomium, qui sera illuminé. Ce sera grandiose."

Participeront à l’événement deux invités d’honneur, Dr Motte (créateur des dance parades) et la FFWD Rotterdam Dance Parade, ainsi que de nombreux DJ tels que Joey Beltram, Dave Angel et Henri PFR, DJ bruxellois et parrain de cette 16e édition. "J’ai déjà mixé l’année passée à la City Parade de Charleroi et c’était énorme. C’est un honneur de pouvoir le refaire à Bruxelles, d’où je viens", explique Henri. S’ajouteront à cette ribambelle d’invités les 100 000 participants attendus cette année. Ambiance garantie.

Une festival entièrement gratuit

Comme chaque année , le festival est entièrement gratuit, invitant tout le monde à se rassembler et à faire la fête. Cet aspect "accessible à tous" et populaire contribue d’ailleurs en partie à son succès. Du point de vue pratico-pratique, le parking C et ses 9 800 places pourront accueillir les véhicules des visiteurs, et la Stib a retardé l’heure de ses derniers métros à 1h du matin. Les fêtards pourront donc utiliser les transports en commun pour rentrer en toute sécurité.

Des échanges entre parades

"Nous avons d’autres projets pour l’année prochaine", annonce d’ores et déjà l’organisateur. "Nous voulons créer des trains City Parade, animés par des DJ et pouvant accueillir jusqu’à 800 personnes. Il s’agira de simplifier le transport avec les pays limitrophes, grâce aux trains notamment. Nous prévoyons également des nuitées à l’hôtel pour ceux qui viennent de plus loin. L’objectif sera de faire des échanges avec les autres dance parades et de créer des city parades européennes."