Le Conservatoire royal de Bruxelles va être restauré

Le gouvernement fédéral va lancer ce vendredi la première phase du dossier de rénovation.

Le Conservatoire royal de Bruxelles va être restauré
©Bauweraerts
Frédéric Chardon

Le gouvernement fédéral va lancer ce vendredi la première phase du dossier de rénovation.

Le gouvernement fédéral continue ses grands travaux. La semaine dernière, "La Libre" révélait que le Conseil des ministres allait lancer le chantier de rénovation du palais de justice de Bruxelles. Cette fois, il s’agit du Conservatoire royal de musique de Bruxelles. Le Conservatoire royal, situé rue de la Régence, à deux pas du Grand Sablon, a pour mission essentielle d’organiser la formation d’interprètes, de créateurs et de pédagogues.

Le bâtiment est classé et est la propriété de l’Etat fédéral (et donc, géré par la Régie des bâtiments). Il est toutefois occupé par les Communautés française et flamande pour leur conservatoire de musique. Malgré ces fonctions de prestige, une grande partie des locaux n’est plus utilisable en raison de leur état de délabrement avancé.

Deux ans de négociation

Depuis décembre 2014, le cabinet du vice-Premier ministre N-VA Jan Jambon - dont dépend la Régie des bâtiments - a mené une série de réunions sur cette question avec les Communautés. Les palabres ont duré deux ans et le dossier, enfin ficelé, sera examiné ce vendredi par la majorité fédérale. Il s’agit de créer une société anonyme (S.A.) qui sera chargée de procéder à la rénovation et à la restauration du Conservatoire royal de Bruxelles. Et de gérer le conservatoire lorsque celui-ci sera rénové.

Le Conservatoire royal de Bruxelles va être restauré
©Bauweraerts


Concours Reine Elisabeth

La création de cette société est le résultat d’un accord datant de la fin 2013. Elle est la première étape devant amener à la rénovation et la restauration complète du site, y compris la grande salle de concert, qui accueillait encore il y a peu le concours Reine Elisabeth.

La S.A. sera composée de trois actionnaires : la Régie des bâtiments (fédéral), la Communauté française et la Communauté flamande. Tous trois seront placés sur un strict pied d’égalité dans la société. Les Communautés française et flamande devront toutefois d’abord faire approuver les textes (statuts, pacte d’actionnaire) par leur conseil des ministres respectif avant de pouvoir concrètement mettre la S.A. sur pied.

Soixante millions d’euros au total

L’ensemble des études et des travaux de restauration et rénovation est pour le moment estimé à 60 millions euros, tout compris. Les actionnaires de la société anonyme (donc, le fédéral et les Communautés française et flamande) se sont engagés explicitement à participer équitablement au financement, à concurrence d’un tiers chacun, des frais de rénovation et de restauration. Elles concluront des accords sur le mode de financement à privilégier (subventions à l’investissement, prêts d’actionnaires…).

En attendant, c’est le niveau fédéral qui va prendre à sa charge la première phase. En effet, Beliris (qui finance les projets en lien avec le rôle de capitale belge et européenne de Bruxelles) se chargera de lancer les études qui aboutiront à la rédaction d’un master plan pour la rénovation et la restauration du Conservatoire royal de Bruxelles. Le lancement des études "Master plan" fera l’objet d’un dossier séparé qui sera présenté au Conseil des ministres tout prochainement. Les budgets destinés à financer cette étude ont d’ores et déjà été prévus (2 350 000 euros).

Le Conservatoire royal de Bruxelles va être restauré
©Bauweraerts


Un million de documents

Création. Le Conservatoire royal de Bruxelles (CRB) a été fondé en 1832 et est issu d’une école de chant établie dès 1813 sous l’Empire napoléonien. Le bâtiment de style néo-Renaissance qu’il occupe aujourd’hui rue de la Régence a été édifié entre 1872 et 1876.

Bibliothèque. Le CRB se targue d’avoir l’une des bibliothèques les plus riches d’Europe. Ses collections sont estimées à près d’un million de documents, comprenant principalement des partitions et des livres sur la musique. La bibliothèque sera également rénovée dans le cadre du dossier qui sera validé par le fédéral ce vendredi.

Sur le même sujet