Uccle : Boris Dilliès succède à Armand De Decker

La section MR d’Uccle élisait ce dimanche soir son nouveau bourgmestre, suite à la démission d’Armand De Decker.

Uccle : Boris Dilliès succède à Armand De Decker
©Christophe Bortels
Pa. D.

La section MR d’Uccle élisait ce dimanche soir son nouveau bourgmestre, suite à la démission d’Armand De Decker.

Deux échevins s’affrontaient ce soir pour enfiler l’écharpe maïorale : Marc Cools et Boris Dilliès. A la suite d’un vote de la section locale, c’est Boris Dilliès qui l’emporte avec 14 voix sur un total de 19. Le gagnant devra encore recevoir le soutien de la majorité (MR-Défi-CDH) au conseil communal.

Âgé de 44 ans, Boris Dilliès est actuellement échevin de l'Etat civil, des Finances, du Commerce et de la Jeunesse. Il est également député de la Région de Bruxelles-Capitale et vice-président du MR bruxellois. En tant que président de la commission Infrastructure, il avait gagné en visibilité lors de la crise des tunnels.

Les libéraux n’ont pas encore précisé si l’échevin manquant serait remplacé. Pour des raisons d’économie et de bonne gouvernance, le parti amarante estime qu’il n’est pas nécessaire de remplacer formellement le poste d’échevin vacant à un an des prochaines élections communales.

Qui est Boris Dilliès ?

Son grand-père maternel, qui l’a en partie élevé, était un proche collaborateur des Rois Léopold III et Baudouin avant d'entrer à l'OTAN. Il a joué un rôle important dans son engagement.

Engagé à 15 ans au sein des Jeunes Libéraux, dont il fut président, sa première campagne fut celle des élections communales de 1988 où se présentait pour la première fois Eric André, son mentor.

En 1994, à 21 ans, il est candidat pour la première fois lors d’une campagne, organisée dans le garage de ses grands-parents entouré de quelques amis, et manque son élection à... 5 voix près.
Plus tard, il devient Conseiller communal et de CPAS. En 2005, il succède à Eric André comme échevin des Finances.

Côté professionnel, après avoir travaillé comme étudiant de nombreuses années à "l'Estanquet" (vieille enseigne uccloise), il entre au Cabinet d'Eric André, alors Secrétaire d'Etat bruxellois, puis comme attaché auprès du Ministre-Président François-Xavier de Donnea, son autre mentor.

Tout en continuant à militer, il travaille durant 5 ans pour un groupe international d'édition hollandais (Wolters Kluwer), comme chargé de projets. Il a été directeur de la communication du Cercle de Lorraine. Gradué en Relations Publiques, il enseigne aujourd’hui, parallèlement à ses activités, les Institutions et la Sociologie des médias dans une école de communication.