Veeweyde : Un Noël des animaux sans adoption pour lutter contre les cadeaux ratés

Chaque année, le refuge organise une collecte de dons pour assurer la prise en charge des animaux.

Veeweyde : Un Noël des animaux sans adoption pour lutter contre les cadeaux ratés
©GUILLAUME JC

Chaque année, le refuge organise une collecte de dons pour assurer la prise en charge des animaux.

Croquettes pour chiens, litière pour chats, plaids et jouets : Johan en est à son cinquième aller et retour et le coffre n'est toujours pas vide. Pendant qu'il s'occupe des sacs de croquettes, les enfants se chargent des couvertures et autres cadeaux légers, qu'ils placent sous le sapin illuminé dans l'entrée. Sur le parking, maman termine de décharger la voiture. Avec 350 kilos, elle est la plus grande donneuse que Veeweyde a accueilli ce samedi. "Chaque année, j'embête tout le monde, marques et grandes surfaces comprises, pour offrir un maximum au refuge !" Et elle n'est pas la seule. Les Bruxellois(es) ont répondu présent ce week-end au désormais traditionnel Noël des animaux de Veeweyde. "La collecte de dons fonctionne toujours bien, on a déjà reçu pas mal de choses", se réjouit Ludivine Nolf, porte-parole du refuge.

Veeweyde : Un Noël des animaux sans adoption pour lutter contre les cadeaux ratés
©GUILLAUME JC

Chats, chiens, lapins : dans les allées du refuge, les enfants se précipitent vers leur animal coup de coeur. Plus mesurés, les adultes s'attendrissent eux aussi devant ces boules de poils. "C'est ici qu'on a adopté notre chien donc on revient chaque année pour soutenir le refuge et dire bonjour aux animaux hébergés", confie ce couple.

A l'étage, un stand invite les visiteurs à parrainer des chevaux en fin de vie tandis que la Boutique du Marais propose des objets design pour le moins originaux : "Ils sont réalisés avec des bois des daims du refuge du Marais. Quand ces animaux grandissent, ils perdent leurs bois, on a décidé de les récupérer." L'initiative semble plutôt bien fonctionner : samedi après-midi, presque toutes les lampes étaient vendues. "Nous ne sommes pas subventionnés donc on dépend actuellement des dons et des legs. On a du mal à trouver d'autres sources de financement."

Veeweyde : Un Noël des animaux sans adoption pour lutter contre les cadeaux ratés
©GUILLAUME JC


Pour la première fois cette année, aucune adoption n'était autorisée durant le week-end. Au contraire, l'événement était organisé sous le signe de l'adoption réfléchie. "On a en moyenne 120 adoptions par mois et entre dix et quinze retours sur ce même laps de temps. C'est toujours un échec de voir revenir l'animal." Le mois de janvier est particulièrement concerné. "Il y a toujours beaucoup d'abandons juste après les fêtes, principalement des cadeaux ratés : les gens offrent un chiot ou un chaton à Noël sans se rendre compte de l'engagement que cela implique et finissent par l'abandonner." Vétérinaires, animaliers et équipe d'adoption étaient donc présents pour sensibiliser les personnes intéressées.