Molenbeek se prépare au Ramadan : "Il faut à tout prix éviter de surcharger les commerces en fin de journée"

La commune renforcera son dispositif sur le terrain pour assurer le respect du confinement.

BXL
©© BAUWERAERTS DIDIER

La commune renforcera son dispositif sur le terrain pour assurer le respect du confinement.

Après Pâques pour les catholiques et Pessah pour les juifs, c’est le mois de Ramadan qui se profile pour les musulmans. Dans moins d’une semaine, les Bruxellois(es) concerné(e)s débuteront une période de jeûne quotidien un peu particulière. Confinement oblige, les grands rassemblements en famille, entre amis et à la mosquée ne rythmeront pas leurs soirées cette année. Mais les risques de non-respect des règles de distanciation sociale ne sont pas nuls pour autant.

Les communes bruxelloises craignent notamment des regroupements trop importants devant les commerces d’alimentation en fin de journée. À Molenbeek, les autorités locales se préparent donc à renforcer leur dispositif de terrain, assurant une collaboration avec la police locale et une plus grande présence d’agents de prévention dans les rues pour vérifier que tout se passe bien.

"Nous misons également sur un marquage au sol : des lignes tracées à 1,5 mètre de distance devant tous les magasins d’alimentation rappellent la distance de sécurité, indique la bourgmestre Catherine Moureaux (PS), qui précise que d’autres commerces sont perçus comme sensibles. Nous avons une attention particulière pour les commerces qui permettent d’envoyer de l’argent dans les familles ou à l’étranger."

La commune renforce par ailleurs sa communication auprès des riverains et des commerçants pour que les Molenbeekois(es) ne se rendent pas tous au magasin au même moment. "Il faut à tout prix éviter de surcharger les commerces en fin de journée, autrement nous aurons énormément de mal à assurer la sécurité de chacun." Du courrier distribué dans les boîtes aux lettres rappelle ainsi les règles de sécurité et de bonne conduite.

"J’ai eu des contacts multiples avec les autorités du culte, je leur ai demandé leur soutien et leurs suggestions, notamment quant à l’organisation de la solidarité avec les plus faibles, déclare en outre la bourgmestre, qui félicite ses concitoyens pour le respect du confinement. La toute grande majorité des Molenbeekois(es) respecte bien les mesures alors que c’est beaucoup plus difficile dans notre commune, où le bâti est plus exigu et où vivent de grandes familles."