Port du masque, contrôles...: voici ce qu'a décidé de mettre en oeuvre Bruxelles pour freiner la propagation du coronavirus

Un Conseil régional de sécurité s'est tenu ce jeudi 6 août à Bruxelles. Les autorités de la capitale ont discuté de la situation épidémiologique et des mesures qui devraient être adoptées pour freiner la propagation du coronavirus.

Rédaction

Le ministre président, Rudi Vervoort, a pris la parole à l'issue de la réunion, à 13h30. Pas de nouvelles mesures pour le moment, mais les autorités restent très vigilantes quant à l'évolution de l'épidémie dans la capitale.

"Nous avons décidé d'imposer le port du masque buccal dans les espaces publics et privés accessibles au public sur l'ensemble du territoire de la région à partir du moment où sera franchi le seuil critique de 50 cas par 100.000 habitants sur une moyenne de 7 jours", a déclaré Rudi Vervoort lors de la conférence de presse.

Si la situation n'est pas comparable à celle de la ville d'Anvers, Bruxelles subit une hausse du nombre de cas de Covid-19. Actuellement, le taux d'incidence s'élève à 38 cas pour 100.000 habitants, sur l'ensemble des 19 communes, a indiqué le ministre-président. La majorité des nouveaux cas concerne les 20-49 ans.

Le Conseil régional de sécurité a aussi décidé de renforcer le contrôle des mesures sanitaires actuelles. Rudi Vervoort a également affirmé que la capacité de testing serait doublée d'ici septembre.


Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...