Fièvre acheteuse et salons de coiffures pris d'assaut ce week-end avant la fermeture forcée par le Covid-19

Les magasins et les salons de coiffure ont été pris d'assaut ce week-end, avant la fermeture de six semaines qui commence ce lundi.

Fièvre acheteuse et salons de coiffures pris d'assaut ce week-end avant la fermeture forcée par le Covid-19
©BELGA
Ce dimanche, les âmes les plus enclines à faire du lèche-vitrines étaient moins nombreuses que samedi dans les rues de Bruxelles. Sans doute calmées par le temps pluvieux et les nombreuses enseignes fermées. Pourtant, plusieurs d’entre elles affichaient des écriteaux du style "Exceptionnellement ouvert ce dimanche 1er novembre", histoire de remplir les caisses et affronter les six semaines de fermeture décrétées pour les magasins non essentiels afin de faire face au coronavirus. Même Bart De Wever, le...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité