Pourquoi les maisons de repos bruxelloises résistent mieux à la 2e vague du Covid-19

Depuis fin août/début septembre, 220 résidents sont décédés dans les 138 maisons de repos bruxelloises. Le ministre bruxellois de la Santé Alain Maron (Ecolo) appelle néanmoins à la prudence.

Pourquoi les maisons de repos bruxelloises résistent mieux à la 2e vague du Covid-19
©GUILLAUME JC
M. L.
Sur les 138 maisons de repos bruxelloises, 75 ont connu et/ou connaissent des cas positifs au Covid-19 ces quinze derniers jours. Dans 33 d'entre elles, il y a moins de deux cas, révèle le cabinet du ministre bruxellois en charge de la Santé Alain Maron (Ecolo)....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet