"C'est quoi tout ce monde?": deux policières complètement dépassées par une lockdown party à Anderlecht

Depuis quelques heures, une vidéo d'une incroyable lockdown party organisée dans le quartier de Cureghem vendredi dernier à Anderlecht circule sur les réseaux sociaux. D'après les images, il y avait au moins une trentaine de personnes présentes sur place.

J.Co.

D'après HLN, c'est une télévision russe qui suivait une patrouille de police dans le quartier d'Anderlecht qui a filmé la scène. Deux policières sont entrées dans le sous-sol d'un immeuble à appartements après avoir reçu un signalement pour tapage nocturne. Rappelons que les rassemblements sont bien évidemment interdits en ces temps de crise sanitaire.

Les deux agentes étaient sans doute loin d'imaginer qu'elles allaient être confrontées à une trentaine de personnes sur les lieux. "Qu’est ce que c’est que ça ici? C’est quoi tout ce monde ?", lance l'une des policières. En attendant du renfort, elles ont tenté de maintenir tout le monde à l'intérieur. Mais la situation a vite dégénéré.

Les fêtards ont réussi à s'échapper en forçant le passage, dans une énorme confusion. "Nos deux policières ont tout simplement été dépassées", indique Kathleen Calie, porte-parole de Bruxelles-Midi, à nos confrères de HLN. 

Six personnes ont finalement pu être identifiées. Elles ont été verbalisées. L'identification des autres individus qui ont pris la fuite se fera sur base des images. Officiellement, il s'agissait d'une réunion pour un enterrement. "Mais ça n'y ressemblait pas vraiment", selon la police.