Les décideurs bruxellois reconnaissent leur gestion lacunaire des maisons de repos durant la 1ere vague: "Nous étions tout nus!"

Jeudi, les ministres bruxellois en charge de la crise passaient sur le gril des députés. Ils ont reconnu leurs erreurs, notamment dans la prise en charge des aînés.

Les décideurs bruxellois reconnaissent leur gestion lacunaire des maisons de repos durant la 1ere vague: "Nous étions tout nus!"
©BELGA
Une journée sans fin ce jeudi en commission spéciale Covid du Parlement bruxellois, mais une journée très attendue par les députés et par la société civile. Les ministres régionaux impliqués dans la gestion de la crise sanitaire, le ministre de la Santé Alain Maron (Écolo) en tête, étaient auditionnés pour la seconde fois par les députés (quinze groupes politiques...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet