Vincent De Wolf: "Le moratoire bruxellois sur les expulsions domiciliaires est irresponsable !"

Vincent De Wolf (MR) fustige l’absence de mesures d’accompagnement et d’une guidance budgétaire pour les locataires et propriétaires.

Le député-bourgmestre Vincent De Wolf (MR) redoute que la classe moyenne déserte à terme la capitale.
Le député-bourgmestre Vincent De Wolf (MR) redoute que la classe moyenne déserte à terme la capitale. ©BELGA
La décision a été prise ce jeudi par le gouvernement bruxellois : il prolonge une nouvelle fois le moratoire sur les expulsions domiciliaires dans la capitale, en l’occurrence jusqu’au 31 mars 2021. Cette mesure, qui vise à protéger les locataires précarisés par la crise sanitaire, est en vigueur en région bruxelloise...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet