Une nouvelle ordonnance Taxi pour l'été : le CDH demande de suspendre la circulaire de la Région bruxelloise

Le gouvernement bruxellois proposera une nouvelle ordonnance taxi pour l’été. L'actuelle circulaire se basant sur l'ordonnance de 1995 pour interdire l'usage du smartphone aux chauffeurs LVC est maintenue.

Une nouvelle ordonnance Taxi pour l'été : le CDH demande de suspendre la circulaire de la Région bruxelloise
©Jean-Luc Flémal
A. F.

L'épineux dossier de la réforme du plan Taxi était sur la table du gouvernement bruxellois ce jeudi. Il est ressorti que le gouvernement bruxellois proposera une nouvelle ordonnance taxi pour l’été. L'actuelle circulaire se basant sur l'ordonnance de 1995 pour interdire l'usage du smartphone aux chauffeurs LVC est maintenue.

Ce maintien de la circulaire signifie que les chauffeurs LVC ne pourront plus exercer d'ici l'été. "Cette circulaire laisse planer une incertitude et une insécurité juridique sur les milliers de familles, en pleine crise économique. On ne peut pas commencer les négociations sur une nouvelle ordonnance dans ces conditions. Les chauffeurs LVC ne sont pas dupes, et nous non plus !" lance le député CDH Christophe De Beukelaer.  "Nous comptons sur le débat de ce vendredi en séance plénière du Parlement pour obtenir le retrait de cette circulaire."

Le CDH exige un agenda précis pour l’élaboration de l'ordonnance et pour imposer un statut unique avec les mêmes obligations et les mêmes droits pour tous ainsi qu'un statut moderne avec des conditions d’accès assouplies et qui prend en compte les nouvelles formes de travail et de technologies. 

Les Humanistes demandent également "la fin du système des licences impayables qui profitent et sont contrôlées par quelques-uns. Le marché est assez grand pour que tous ceux qui le souhaitent, puissent travailler et gagner leur vie dignement, sans barrière à l’entrée excessive."

Sur le même sujet