Trois centres bruxellois de vaccination supplémentaires prêts à ouvrir lundi

Trois centres de vaccination à Anderlecht, Uccle et Woluwe-St-Lambert sont prêts à ouvrir leurs portes le 22 mars.

Trois centres bruxellois de vaccination supplémentaires prêts à ouvrir lundi
©Belga
Belga

Neuf points de vaccination sur 10 en Région bruxelloise seront donc accessibles. La Commission Communautaire commune (Cocom) a indiqué que la récente ouverture de quatre centres à Schaerbeek, Forest, Woluwe-St-Pierre et Molenbeek s'est bien déroulée et que les doses de vaccins prévues ont été administrées. Les trois nouveaux centres ouvriront lundi officiellement à 14h00 pour accueillir les premières personnes. Les centres d'Anderlecht, Uccle et Woluwe-Saint-Lambert démarreront donc lundi 22 mars. Le centre de l'Hôpital Militaire quant à lui vaccine d'abord son personnel de première ligne et se concentrera sur la vaccination du grand-public ultérieurement. Dès la semaine prochaine, tous les centres de vaccinations bruxellois seront opérationnels.

Dans les quatre centres de vaccination qui ont ouvert le 15 mars dernier, 2.000 vaccins étaient disponibles pour chacun d'entre eux durant la semaine. Ils ont tous été administrés. Le centre de Forest, qui est également ouvert le samedi, administrera ce 20 mars 500 vaccins supplémentaires, en plus des 2.000.

Les points de vaccination bruxellois auront une capacité finale de 375.000 vaccinations par mois.

"C'était une bonne semaine", selon la porte-parole de la Cocom Anna Mellone. "L'atmosphère était agréable. Quelques personnes n'ont pas voulu d'un vaccin AstraZeneca mais l'impact a été limité".

Malgré la tendance favorable, il reste difficile à Bruxelles d'atteindre toutes les personnes âgées aussi rapidement pour la vaccination. Des chiffres sur les réponses aux invitations ne sont pas encore disponibles.

"C'est difficile à calculer, car nous ne savons pas toujours qui a réellement reçu l'invitation. Nous constatons que le nombre de personnes s'inscrivant diminue. Ces derniers jours, nous avons invité de nouveau des personnes qui n'ont pas répondu", a déclaré Mme Mellone.

Au total, près de 123.285 doses de vaccin ont été administrées à Bruxelles, ce qui signifie que près de 84.913 personnes ont déjà reçu au moins une première dose de vaccin, précise la Cocom. "La différence entre les données chiffrées publiées dans ce communiqué de presse et celles publiées quotidiennement par Sciensano s'explique principalement par le fait que le système Vaccinnet, et donc Sciensano, comptabilise les vaccins selon la région où la personne vaccinée est domiciliée et non selon la région qui a effectué la vaccination. Cette comptabilisation par lieu de résidence et non par lieu de vaccination engendre un biais dans les chiffres. Le nombre de personnes travaillant dans les maisons de repos et les hôpitaux bruxellois, mais domiciliées dans l'une des deux autres régions, est en effet très élevé", explique la Cocom.

Les taux d'infection et les hospitalisations, qui sont à nouveau en hausse à Bruxelles et dans tout le pays, sont des signes inquiétants. La Cocom souligne qu'une campagne de vaccination qui peut se poursuivre à un rythme régulier offre un véritable moyen de sortir de la crise sanitaire. Elle appelle donc une nouvelle fois tout le monde à se faire vacciner.

Sur le même sujet