Les fonctionnaires bruxellois ont droit à un demi jour de congé pour se faire vacciner

Le gouvernement bruxellois a décidé que les fonctionnaires bruxellois, tant contractuels que statutaires, ont droit à un congé d'une demi-journée pour se faire vacciner.

Les fonctionnaires bruxellois ont droit à un demi jour de congé pour se faire vacciner
©GUILLAUME JC
Belga

Ces fonctionnaires conserveront leur salaire et leurs primes éventuelles, a affirmé lundi le ministre bruxellois de la Fonction publique, Sven Gatz (Open Vld), interrogé en commission des Affaires générales du parlement bruxellois par le député Juan Benjumea-Moreno (Groen). "La vaccination joue un rôle-clé dans la lutte contre la crise liée à la pandémie. Il est donc important d'encourager la vaccination et de lever tout obstacle pratique, y compris parmi les fonctionnaires bruxellois, a soutenu le député bruxellois écologiste.

M. Gatz a expliqué que les fonctionnaires bruxellois disposaient d'une demi-journée pour se faire vacciner. Si cela ne suffit pas, la personne concernée doit en informer son supérieur hiérarchique.

"Nous avons opté pour un système qui est aussi flexible que possible", a ajouté le ministre.

M. Benjumea a également plaidé pour une correction sociale du congé d'accueil et d'adoption et de deuil pour les fonctionnaires bruxellois, comme le gouvernement fédéral l'a mis en œuvre ou envisage de le faire. Pour tous les employés et fonctionnaires fédéraux, le congé d'adoption et d'accueil sera progressivement augmenté dans les années à venir: deux semaines supplémentaires à partager entre les parents à partir de 2021, trois semaines supplémentaires à partir de 2023, quatre en 2025 et enfin cinq en 2027.

Le ministre Gatz a déclaré que Talent.brussels et les syndicats de fonctionnaires travaillent à une révision du statut des fonctionnaires bruxellois. Cela inclut les congés d'adoption, d'accueil et de deuil. Le ministre n'a pas été en mesure de dire quand un accord sera trouvé.

Sur le même sujet