Bruxelles Mobilité lance la campagne "Pédalez, ça rend heureux" pour améliorer la santé mentale des Bruxellois

Dans le cadre de Bike for Brussels, Bruxelles Mobilité lance une campagne pour encourager les Bruxellois à continuer à pédaler et à garder le sourire.

Bruxelles Mobilité lance la campagne "Pédalez, ça rend heureux" pour améliorer la santé mentale des Bruxellois
© BAUWERAERTS DIDIER
A. F.

Depuis le début de la crise du coronavirus, le moral des Belges a pris un gros coup. Selon une récente étude menée par l’UGent, le niveau de bonheur de la population belge est passé de de 6,73 sur 10 avant la crise à 6,21 aujourd’hui. 30% des belges se disent même malheureux.

"Tout le monde sait que prendre le vélo, c’est bon pour la mobilité, pour l’environnement et pour la santé. Mais ce que l’on sait peut-être moins, c’est que c’est bon pour le moral. Et en cette période difficile pour tous, il s’agit clairement d’un argument de plus pour inciter les Bruxellois à privilégier le vélo", explique Elke Van den Brandt (Groen), ministre de la Mobilité.

C'est dans ce contexte que Bruxelles Mobilité lance la campagne "Pédalez, ça rend heureux !". Pour transmettre ce message positif, Bruxelles Mobilité a conçu avec l'illustrateur belge Jango Jim une campagne d'affichage pour apporter un peu de joie dans la ville.

Un smiley géant a été placé avenue Marnix. Il est relié aux compteurs vélo donc plus les cyclistes rouleront dans les rues de Bruxelles, plus son sourire deviendra grand. "Prenez un selfie à vélo à côté de ce smiley, participez au concours qui sera bientôt publié sur nos réseaux sociaux et gagnez 5 pique-niques pour 10 personnes dans un parc bruxellois de votre choix", explique Bruxelles Mobilité dans un communiqué.