Un élu N-VA dépose plainte pour une agression en rue: "Attaqué, piétiné, battu et presque volé en traversant Bruxelles" (VIDEO)

Le parlementaire bruxellois N-VA Mathias Vanden Borre est en incapacité de travail pour trois jours, après avoir été interpellé et agressé par un groupe de jeunes mardi, a-t-il indiqué le même jour.

Un élu N-VA dépose plainte pour une agression en rue: "Attaqué, piétiné, battu et presque volé en traversant Bruxelles" (VIDEO)
©Twitter Mathias Vanden Borre
A.M.

Le parlementaire bruxellois Mathias Vanden Borre (N-VA) a indiqué mardi sur les réseaux sociaux avoir été agressé en pleine rue. Suite à cette agression assez violente, ce dernier est en incapacité de travail pour trois jours.

Les circonstances des faits semblent encore assez floues mais il semblerait que l’homme ait été interpellé par un groupe de jeunes à la limite entre Jette et Laeken, dans le quartier d’Esseghem. Quelques membres de ce groupe l’auraient ensuite agressé comme il a pu le démontrer via une vidéo postée sur Twitter.

Sur celle-ci on peut voir le parlementaire marcher dans la rue et être suivi par plusieurs jeunes qui lui demandent pour quelles raisons il filme la scène. “Je suis parlementaire à Bruxelles, laissez-moi tranquille, je ne fais rien” rétorque alors Mathias Vanden Borre. La vidéo est ensuite coupée à cause d’un coup porté sur le smartphone du politicien de la part de l’un des jeunes.

L’élu dit avoir déposé plainte auprès de la police, après cette agression. Le député régional, contacté par Belga, affirme avoir été agressé, d’abord verbalement, par six ou sept personnes, alors qu’il se trouvait en rue dans le quartier Esseghem. Il aurait reçu un coup au flanc, et un autre au visage.

Les politiques réagissent à l'agression violente

Cette séquence a fait réagir pas mal de monde sur les réseaux sociaux dont plusieurs politiciens:

"Je ne suis pas souvent d’accord politiquement avec Mathias Vanden Borre mais cette agression contre lui à Jette est inacceptable et doit être sanctionnée !", écrit ainsi Fadila Laanan (PS) sur Twitter.

"Inacceptable et les auteurs doivent être sanctionnés. Je lui souhaite de se rétablir le plus vite possible et de pouvoir profiter sereinement de son bébé né très récemment", réagit de son côté Céline Fremault (cdH).

"Ce qu’a vécu cette après-midi Mathias Vanden Borre est inacceptable et ne peut rester sans suite. Total soutien", ajoute Ridouane Chahid (PS).