L'auteur de la prise d'otage à Saint-Josse a été placé sous mandat d'arrêt

L'auteur de la prise d'otage à Saint-Josse-ten-Noode samedi a été placé sous mandat d'arrêt pour détention arbitraire, prise d'otage sur mineur, port d'arme par destination et coups et blessures avec incapacité de travail sur mineur, a confirmé lundi le parquet de Bruxelles.

L'auteur de la prise d'otage à Saint-Josse a été placé sous mandat d'arrêt
©SHUTTERSTOCK

La prise d'otage a débuté samedi vers 12h00 dans un bâtiment rue Traversière à Saint-Josse-ten-Noode. Une patrouille de la zone de police Bruxelles-Nord avait été appelée pour une dispute dans un appartement et a constaté sur place qu'il s'agissait d'une prise en otage d'une mineure.

Un large périmètre de sécurité a rapidement été mis en place par la police. Les pompiers et les services d'urgence ont également été dépêchés sur les lieux. Des unités spéciales de la police ont été appelées en renfort et ont entamé, avec un magistrat du parquet de Bruxelles, des négociations avec le preneur d'otage pour le convaincre de se rendre.

Les négociations ont duré plusieurs heures mais n'ont abouti à aucun résultat, raison pour laquelle la police est intervenue. Les policiers ont utilisé plusieurs petites grenades à main qui ont explosé. La victime a pu être libérée et le suspect a été maîtrisé. Personne n'a été blessé au cours de l'intervention, mais l'otage présentait de légères blessures infligées par l'auteur des faits.