Port du masque, consommation d'alcool : ce qui change dès le 9 juin à Bruxelles

À partir de mercredi, 9 juin, le masque ne sera plus obligatoire dans l’espace public en Région de Bruxelles-Capitale, sauf dans les rues fréquentées.

Port du masque, consommation d'alcool : ce qui change dès le 9 juin à Bruxelles
©MAXPPP

À partir de mercredi, 9 juin, le masque ne sera plus obligatoire dans l’espace public en Région de Bruxelles-Capitale, sauf dans les rues fréquentées. Cette obligation tombe en même temps que l’interdiction de consommer de l’alcool dans l’espace public entre 22 heures et 5 heures du matin.

Le Conseil régional de sécurité (Cores), réuni lundi à l’initiative du ministre-Président Rudi Vervoort (PS) pour assurer la transmission de l’information auprès des instances communales, à la suite des décisions prises par le Comité de concertation (Codeco) de vendredi dernier, a donc décidé de lever ces deux mesures prises pour endiguer la crise sanitaire liée au coronavirus.

Étant donné, la situation épidémiologique, en nette amélioration, et la campagne de vaccination, qui suit son cours, il a été décidé de permettre de tomber le masque à l’extérieur, sauf dans les endroits (très) fréquentés.

Chaque bourgmestre devra préciser, pour sa commune, les zones où le port du masque sera encore obligatoire en application de l’arrêté ministériel fédéral. Le masque devra continuer à être porté dans les lieux extérieurs où une distance de sécurité de 1,5 mètre ne peut être maintenue.

Le bourgmestre de Bruxelles-Ville, Philippe Close (PS), demande "à chacun de rester prudent et responsable". Saluant l’unanimité des bourgmestres dans cette décision, son collègue d’Etterbeek, Vincent De Wolf (MR), a déjà indiqué qu’en ce qui concerne sa commune, il n’y aura plus de zones où le masque restera obligatoire.

Le prochain Codeco est reporté au 18 juin

Par ailleurs, le cabinet du Premier ministre, Alexandre De Croo (MR), a confirmé lundi que le prochain Codeco, prévu ce vendredi, sera reporté d’une semaine et aura donc lieu le 18 juin.

Il y sera essentiellement question des contacts sociaux qui seront autorisés pour les mois de juillet et d’août.

Sur le même sujet