Rassemblement en soutien aux sans-papiers en grève de la faim à Bruxelles

Une centaine de personnes, selon l'Union des Sans-Papiers pour la Régularisation (USPR), se sont rassemblées sur la place de l'Albertine à Bruxelles, dimanche matin, pour appeler à la régularisation des grévistes de la faim à l'ULB, à la VUB et à l'église du Béguinage, ainsi qu'à celle de tous les sans-papiers vivant en Belgique.

Rassemblement en soutien aux sans-papiers en grève de la faim à Bruxelles
©BELGA
Belga

"Solidarité avec les sans-papiers", ont scandé les manifestants. "Nous sommes tous unis dans la lutte pour le droit de séjour de toutes ces personnes", a déclaré une représentante d'Amitié Sans Frontière.

"Il faut des critères clairs et permanents de régularisation", a rappelé un porte-parole de l'USPR. "Il est aujourd'hui temps de pousser plus avant les revendications des occupants et des occupantes de l'ULB, de la VUB et du Béguinage. On n'a jamais vu le gouvernement fédéral décider d'une procédure de régularisation de sa propre initiative. Le rapport de force est le moteur central de la lutte", a-t-il dit.

Depuis une vingtaine de jours, quelque 700 sans-papiers, occupant des locaux de l'ULB et de la VUB ainsi que l'église du Béguinage à Bruxelles, ont entamé une grève de la faim. Regroupés sous le mouvement USPR, ils revendiquent l'établissement de critères de régularisation clairs et la mise en place d'une commission de traitements des demandes de régularisation, avec une priorité accordée aux leurs.