La petite fille, "pas très propre" parce qu’elle dormait dans la rue, n’allait plus à l’école...

Une petite centaine d’enfants, essentiellement roms, se retrouvent sans toit à Bruxelles depuis le 1er juin.

La petite fille, "pas très propre" parce qu’elle dormait dans la rue, n’allait plus à l’école...
L’histoire commence par l’absence depuis quelques jours d’une petite fille de six ans, élève de première primaire à l’école communale n°3 de Schaerbeek, en Région bruxelloise. Le directeur s’inquiète. Vendredi dernier, Eduardo Cachapa appelle la maman d’origine roumaine pour en savoir plus. "Elle m’a expliqué que le centre d’accueil qui hébergeait la famille avait fermé. Sans...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet