Les pompiers veulent des détecteurs de fumée dans tous les biens, en location ou non

Deux départs d’incendies ont eu lieu ce week-end à cause d’un plat oublié sur le feu.

placeholder
© © BAUWERAERTS Didier

Dans la nuit de samedi à dimanche, les pompiers bruxellois sont intervenus sur deux départs d’incendie provoqués par des casseroles oubliées sur le feu. Samedi vers 22 h, un départ d’incendie dans un bâtiment de six étages, avenue Henri Dunant à Evere. "Une voisine avait été alertée par le déclenchement d’un détecteur de fumée. En ouvrant sa porte elle a constaté un dégagement de fumée dans la cage d’escalier provenant du 1er étage. Elle a composé le numéro 112 pour demander les pompiers puis est allée frapper à la porte de l’appartement", explique le Siamu. Le départ d’incendie, causé par des aliments oubliés sur le feu, a été maîtrisé immédiatement et l’appartement en question ainsi que la cage d’escalier ont été ventilés.

Plus tard, vers 3 h 10, un incendie s’est déclenché dans l’appartement d’une maison de rangée rue des Archers à Koekelberg. "Un voisin vigilant avait remarqué un dégagement de fumée. L’occupant de l’appartement d’où la fumée s’échappait s’était endormi en oubliant des aliments sur le feu. Il n’y avait pas de détecteur de fumée. L’occupant a été examiné et soigné sur place par le docteur du Smur sur place. Ici, grâce au voisin, le pire a été évité. Sans l’aide du voisin, l’occupant de la maison aurait pu ne pas s’en sortir, rappellent les pompiers bruxellois, qui insistent pour rendre obligatoire la présence de détecteurs de fumée dans tout type de bien et pas seulement dans les biens mis en location.