Grève de la faim de sans-papiers : Médecins du Monde lance un appel urgent aux soignants bénévoles

L'ONG Médecins du Monde lance mercredi un appel urgent aux bénévoles afin de renforcer l'équipe de médecins, infirmiers, kinésithérapeutes et psychologues qui suivent l'état de santé des quelque 430 personnes sans-papiers en grève de la faim depuis le 23 mai à l'église du Béguinage et dans les réfectoires de l'Université Libre de Bruxelles (ULB) et de la Vrije Universiteit Brussel (VUB).

Grève de la faim de sans-papiers : Médecins du Monde lance un appel urgent aux soignants bénévoles
©BELGA

"Après plus de 30 jours de grève de la faim, l'état de santé de ces personnes a atteint une phase critique du point de vue médical", souligne l'ONG dans son communiqué. "Elles font de plus en plus appel aux services d'urgence, comme les ambulances, ce qui met sous pression le système de santé et les équipes médicales déjà épuisées. La pénurie de professionnels de santé rend le suivi médical très difficile. Ce sous-effectif est particulièrement dommageable".

Tout médecin, kinésithérapeute, infirmier, psychologue, qui est prêt à donner de son temps pour surveiller l'état de santé des grévistes de la faim est invité à prendre contact avec l'ONG, via l'adresse mail sarah.melsens@medecinsdumonde.be ou le numéro 0499 42 44 48. Il est demandé aux soignants d'apporter leurs stéthoscopes, tensiomètres et oxymètres.

La mission confiée aux répondants consistera à suivre un jour sur deux les paramètres des personnes, à examiner celles qui souffrent de maladies chroniques et à envisager avec celles se trouvant dans des états critiques de renoncer à la grève de la faim, précise Médecins du Monde.

Sur le même sujet