Les établissements du centre-ville de Bruxelles meurent à petit feu : "Une perte du chiffre d’affaires de 80 % par rapport à la période pré-Covid"

Les restaurateurs pointent la crise du Covid, avec Bruxelles qui redevient une zone rouge, ainsi que la mauvaise publicité des établissements considérés comme étant des "attrape-touristes" pour expliquer leur mauvaise santé financière. La suppression des places de stationnement est également pointée du doigt. Certains sont au bord du gouffre. Reportage.

Les établissements du centre-ville de Bruxelles meurent à petit feu : "Une perte du chiffre d’affaires de 80 % par rapport à la période pré-Covid"
©Aurélien Gaudau
Arnaud Farr
Les rues du centre-ville de Bruxelles avaient triste mine, ce vendredi sur le temps de midi. En se promenant dans les rues adjacentes...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité